Comment votre nouvelle paire de chaussures (véganes inclues) peut se faire à votre pied sans que ça ne fasse mal
Fashion

07 Avril 2021

Comment votre nouvelle paire de chaussures (véganes inclues) peut se faire à votre pied sans que ça ne fasse mal

Comment votre nouvelle paire de chaussures (véganes inclues) peut se faire à votre pied sans que ça ne fasse mal

Que vos chaussures soient véganes ou non, voici quelques-uns de nos meilleurs conseils.

 

Soyons honnêtes, quand il s’agit d’une paire de chaussures de qualité, on peut ne plus savoir où donner de la tête. Est-ce que je vais me sentir bien dedans ? Est-ce qu’elles vont me donner des ampoules ? Est-ce qu’elles vont me rendre dingue ?

 

Inutile de continuer à stresser ; depuis notre industrie on a quelques bons secrets qui vont vous permettre d’apprivoiser vos charmantes nouvelles chaussures sans avoir à tomber dans la panique.   

 

Du port de chaussures sans chaussettes à leur lavage en machine, il existe d'innombrables idées fausses sur les astuces pour rendre vos chaussures plus confortables. Certaines méthodes peuvent non seulement endommager vos nouvelles chaussures, mais elles peuvent même engendrer de la douleur. Pourquoi ne pas essayer quelques trucs qui, en plus de ne nuire aucunement à vos nouvelles chaussures véganes, aideront à prévenir ces fameux maux de pieds tant redoutés…



Voici 5 suggestions faciles et qui ne coûtent rien

 

01. Prévention

 

Quand il s’agit de nouvelles chaussures, nous savons (à la différence des accessoires végans) que les modèles végans peuvent tarder un peu à devenir confortables (à se faire à notre pied).

 

C'est pourquoi il est si important de connaître vos zones sensibles, là où se produisent vos ampoules, pour prévenir leur formation. Si vous n’êtes pas sûr.e de les identifier, marchez avec vos nouvelles chaussures jusqu’à ce que vous remarquiez des points de pression et /ou d’échauffement. Sachez que les points sensibles les plus courants incluent les talons, les côtés et le dessus de vos orteils.

 

Une fois que vous avez identifié vos zones sensibles, la clé est de garder les zones sèches bien hydratées (sachant que la peau sèche favorise la friction) et de protéger les points sensibles en les recouvrant. Cela peut se faire facilement avec des produits de prévention desampoules tels que les pansements spécifiques.

 

La prévention peut tout simplement révolutionner votre nouvelle expérience en terme de chaussures.



02. Chaussettes épaisses

 

Si vous trouvez que vos nouvelles chaussures sont un peu trop étroites à votre goût, même si ce n'est qu'à certains endroits, des chaussettes épaisses pourraient être la solution adaptée. La clé est de garder les chaussettes épaisses tout en portant les chaussures, même si c'est pendant que vous êtes assis.e et buvez votre café, ou à votre bureau pendant que vous travaillez. Pour celleux d'entre vous qui voudraient des résultats du jour au lendemain, placez des chaussettes épaisses sur des cale-chaussures et laissez-les dans vos chaussures pendant que vous dormez. Et le tour est joué.



03. La méthode du sèche-cheveux

 

Pour des résultats immédiats, souffler de l’air chaud sur vos nouvelles chaussures peut aider à les étirer et à les assouplir en un rien de temps. Attention ; malheureusement, cela ne fonctionnera pas sur tous les matériaux (mieux vaut oublier les chaussures de sport véganes) car la chaleur peut endommager certains matériaux synthétiques. La méthode du sèche-cheveux fonctionne mieux avec le cuir et fonctionne également parfaitement bien avec notre cuir végétalien.


04. Lacets

 

On oublie souvent l'importance de nouer correctement nos lacets au moment où nos nouvelles chaussures se font à notre pied. Que vous portiez des baskets blanches légères ou des bottes pour femmes, si vous ne serrez pas assez vos chaussures vous risquez des ampoules dues au glissement du talon.

 

La clé est de trouver un bon terrain d'entente, un bon juste milieu ; suffisamment lacé pour que notre pied (en particulier notre talon) reste en place, mais pas trop serré, sinon nos pieds ne peuvent plus respirer. La période de « rodage » qu’on pourrait aussi appeler « mise en forme » de la chaussure, notamment concernant des bottes véganes, est le moment idéal pour trouver l’ajustement optimal des lacets.



05. Enfin


Il est important de noter que toutes les chaussures de bonne qualité mettront du temps à se faire à votre pied. En effet, plus vous les portez, plus elles s'habituent à vos pieds.

 

La manière la plus facile de les assouplir est de les porter souvent,  pendant de courts instants. Si possible, portez-les autour de chez vous afin de pouvoir les enlever quand vous en sentez le besoin. Avant de les porter un jour entier, vous devriez les avoir portées pendant 10 à 15 heures, en plusieurs fois. Cela les aura rendues plus souples, plus confortables.

 

Maintenant que vous savez comment les faire à votre pied, apprenez comment nettoyer vos chaussures véganes ici.

 


Nous vous souhaitons une excellente journée !


L'équipe NAE




Auteur

Madeleine Bird

Laissez votre commentaire sur cette actualité

Votre formulaire a été envoyé avec succès.
Champs à remplir obligatoirement
Champ email invalide
Champ avec limite de caractères maximale
Apprenez à connaître les espaces et achetez l'ensemble
Remplissez le formulaire avec les éléments demandés et recevez toutes les nouveautés, promotions et nouvelles de votre marque favorite.
Une erreur s'est produite pendant l'actualisation de vos données. Merci de réviser le formulaire.

* Champs à remplir obligatoirement.